Tout savoir sur la gestion d’actifs

La gestion d’actifs a deux définitions générales, l’une relative aux services de conseil et l’autre relative au financement des entreprises. Dans le premier cas, un conseiller ou une société de services financiers assure la gestion d’actifs en coordonnant et en supervisant le portefeuille financier d’un client, par exemple des investissements, des budgets, des comptes, des assurances et des taxes. En finance d’entreprise, la gestion d’actifs consiste à s’assurer que les actifs corporels et incorporels soient entretenus, comptabilisés et utilisés à bon escient.

Comment ça marche ?

Une société de gestion d’actifs agissant en tant que conseiller auprès d’un client a un objectif primordial: accroître considérablement le portefeuille de son client. Les gestionnaires d’actifs sont souvent embauchés par des investisseurs institutionnels tels que des fonds de pension, des sociétés et des intermédiaires financiers, ainsi que par des particuliers fortunés. Ils effectuent des recherches, des entretiens et des analyses statistiques d’entreprises, de marchés et de tendances afin de déterminer quels investissements faire ou éviter pour le compte de leurs clients. Ils n’ont généralement pas besoin de licences de « gestionnaires d’actifs », bien que les entreprises qui les embauchent nécessitent souvent une inscription auprès d’une ou plusieurs bourses. En finance d’entreprise, la gestion d’actifs nécessite de trouver des moyens de maximiser la valeur d’une entreprise en gérant les actifs fixes et incorporels de manière à être plus fiable, plus efficace ou moins cher, notamment en évaluant les options de financement d’actifs, les méthodes de comptabilisation des actifs et la gestion des opérations de production.

Pourquoi c’est important ?

Bien que la plupart des emplois financiers ne portent pas de titre officiel de « gestionnaire d’actifs », en réalité presque tout le monde dans le monde de la finance est un gestionnaire d’actifs. En conséquence, la plupart des professionnels de la finance sont jugés sur leur capacité à gérer avec succès des actifs directement ou indirectement. La maîtrise cet élément fait la différence entre une performance médiocre et une performance stellaire, tant au niveau individuel qu’au niveau de l’entreprise.

L’ Immobilier

Outre la gestion des actions et des obligations d’un client, le gestionnaire d’actifs sera souvent chargé de superviser les avoirs immobiliers du client. Ce processus peut permettre de s’assurer que les propriétés du client maintiennent un niveau de rentabilité élevé et de conseiller le client sur la vente d’actifs immobiliers et leur conversion en d’autres types de placements. Souvent, le gestionnaire d’actifs propose aux conseillers juridiques de déterminer quand le client doit apporter des améliorations substantielles à ses propriétés. Ce type de conseil aide à positionner le client de manière à lui permettre de tirer le maximum d’avantages.

Acheter et vendre

Dans certains cas, le gestionnaire d’actifs peut être responsable de l’achat et de la vente des actifs du client. C’est le cas lorsque le client et le gestionnaire d’actifs ont établi une relation commerciale au fil du temps, permettant ainsi au client de s’assurer que le gestionnaire possède l’intégrité et l’expérience nécessaires pour prendre les bonnes décisions. Bien que le client puisse donner au gestionnaire d’actifs la possibilité d’acheter et de vendre, il peut toujours ignorer toute suggestion.

Compétences

Les personnes qui souhaitent exercer le métier de gestionnaires d’actifs doivent être attentives aux détails. Cette compétence est importante car le travail implique une analyse minutieuse des actifs du client. En outre, le gestionnaire d’actifs doit connaître le fonctionnement des marchés d’investissement et être capable de reconnaître les tendances à venir susceptibles d’affecter la valeur du portefeuille de placements du client. Enfin, le gestionnaire d’actifs devrait connaître les règles et réglementations en vigueur concernant les options de négociation et d’investissement. Cette connaissance permettra au gestionnaire d’actifs de savoir que le client se conforme à ces lois et normes tout en effectuant tout type de transaction impliquant ses actifs.

Le principe et les bénéfices de la gestion d’actifs

Que vous soyez un particulier, un entrepreneur, une entreprise ou un investisseur, le placement de vos fonds pour générer des bénéfices est très important. Il existe plusieurs manières qui permettent de gérer ses fonds ou ses biens, l’un de ses moyens est la gestion d’actifs ou la gestion de votre portefeuille. Il existe dans les banques une branche à part entière consacrée à cette gestion assurée par les « asset managers ». Nous allons découvrir dans cet article le principe de fonctionnement de cette gestion d’actifs et ses avantages.

Le principe de fonctionnement de la gestion d’actifs

La gestion d’actifs peut se faire pour son propre compte ou pour le compte d’un tiers.

La gestion d’actifs pour son propre compte offre une vision générale de la vie d’un actif à votre disposition et son cycle de vie. Cette gestion permet donc de manager correctement l’actif dès sa commande jusqu’à ce qu’il soit jugé ancien pour pouvoir le renouveler ou le réhabiliter ou encore le céder.

Grâce à ce suivi, on peut donc collecter et diagnostiquer les diverses informations pour pouvoir prendre la bonne décision sur la gestion d’actifs. Cela permet de prendre la meilleure décision pour la gestion d’un bien, mais aussi d’analyser les bénéfices ou les pertes procurées par celui-ci.

Mais il peut aussi s’agir de la gestion d’actifs financiers et dans ce cas, le rôle du gestionnaire est d’acheter ou de vendre des titres pour le compte de son client afin de faire fructifier son capital tout en minimisant les risques.

En ce qui concerne la gestion d’actifs des tiers, on distingue 4 types de gestion d’actifs : la gestion d’action, la gestion de produit de taux, la gestion diversifiée et la gestion alternative. Aussi, les asset managers disposent d’outils comme des logiciels ou des feuilles de calculs pour mener à bien le suivi des actifs.

Les bénéfices de la gestion d’actifs

Comme planifier la gestion d’actifs nécessite un système de gestion qui permet de mettre en évidence les différentes ressources disponibles, on bénéficie donc d’une centralisation de toutes les ressources à gérer. Cela permet donc une réduction considérable des dépenses de fonctionnement et des dépenses globales.

Un autre avantage est qu’une gestion d’actifs efficace permet de prévoir les divers risques que ce soit juridique, opérationnel et surtout financier.

Elle permet également de trouver le meilleur rendement possible en réduisant les risques afin d’obtenir des plus-values sur l’investissement à faire et d’obtenir de bons résultats sur les placements effectués afin de fournir des intérêts. Plus d’informations sur https://www.seven-cm.com/

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *