Comprendre la taxe foncière

Les citoyens français sont tous ou presque sujets à payer des taxes et des impôts à l’Etat tous les ans. Dans la catégorie des impôts locaux s’inscrit la taxe fonciere. Parfois difficile à comprendre, chacun devra pourtant un jour s’acquitter de cette taxe même en faisant de la défiscalisation immobilière. Il est alors nécessaire de savoir de plus amples détails. Afin de vous donner le maximum d’informations faciles à retenir concernant cette taxe foncière, ces quelques lignes vous aideront. Quels biens immobiliers sont concernés, qui doivent la payer et est-il possible d’en être exonéré ?

Quels sont les biens immobiliers concernés ?

Vous disposez d’un bien immobilier. Vous vous demandez la question sur la taxe fonciere ? Sachez qu’il y a deux critères pour qu’un bâtiment soit concerné par ce type de taxe sur les propriétés bâties :

–        Le premier critère : Il faut que la construction soit bâtie c’est-à-dire encrée définitivement dans le sol et qu’elle ne puisse pas être déplacée sans être démolie.

–        Le second critère : c’est que les biens doivent être un bâtiment : une maison, un immeuble, avec tout ce qui va avec : parking, cour, toutes les habitations et les bâtiments de stockage. Les terrains à des fins commerciaux ou publicitaires cultivés ou non sont aussi concernés par cette taxe.

Qui doit payer la taxe fonciere ?

De manière générale, c’est le propriétaire du bâtiment que ce soit de l’immobilier locatif ou pas, au début de l’année en cours c’est-à-dire le 1er janvier, qui se trouve dans l’obligation de payer la taxe pour cette même année, et ce qu’il habite ou non dans la propriété en question. Pour cette année 2016, l’avis de taxe où est inscrit le montant le calcul  qui explique le montant, sera envoyé par l’administration fiscale vers le mois de septembre et elle doit être payée avant mi-octobre, date limite est inscrite également sur l’avis de taxe.

Il est à noter que les locataires sont interdits de paiement des taxes foncieres d’après la loi du 6 juillet de 1989 sur les baux d’habitation. Contrairement à la taxe habitation, seul le propriétaire de l’immeuble, de la maison ou de l’appartement loué doit se charger de cette taxe.

Dans le cas où la propriété est mise en vente au cours de l’année, c’est le propriétaire en 1er janvier c’est à dire vendeur doit payer le montant taxe foncière, le nouveaux propriétaire devra s’en charger l’année qui suit. Mais des arrangements peuvent être faits entre les deux parties lors du contrat de vente.

Si le logement est un investissement immobilier de la SCI (Société civile immobilière), c’est donc la société civile qui s’occupe de payer la taxe. Par contre, il existe des cas où des actionnaires de la SCI remboursent le montant  de la taxe quand ils occupent la maison ou l’appartement sans payer un loyer.

Quels sont les cas d’exonération de cette taxe ?

En effet, il est tout à fait possible d’être exonéré du prix taxe fonciere. Il existe quelques cas conditionnels où les communes peuvent attribuer des exonérations totales ou partielles de l’impot foncier aux propriétaires. Quelques exemples, elle est attribuée à la résidence principale d’un propriétaire, les résidences secondaires sont sujettes à la taxe même s’ils restent inhabités.  Les bâtiments qui se trouvent dans des zones à risques avant sa construction peuvent être exonérés de la taxe foncière comme dans les zones nucléaires, miniers et technologique. Les terrains et bâtiments affectés à des exploitations agricoles ne sont pas concernés par les impots foncier sur les propriétés bâties. Tout autre cas ne figurant pas parmi ces conditions devront payer la taxe fonciere.

Retrouvez nos articles complémentaires :

Pourquoi faire un investissement dans une salle de reception

Pour dégager plus de revenus, vous projetez d’investir dans l’immobilier locatif. En plus, vous avez entendu parler des plusieurs avantages de ce type d’investissement dans les temps actuels. Pourtant, avec tous les types de biens pouvant être loués sur le marché immobilier, vous ne savez pas lequel d’entre eux est le plus rentable. Que pensez-vous d’une acquisition d’une salle de reception ? Le rendement obtenu pourra vous surprendre.

Quels sont les avantages d’une salle de reception ?

Pour un investisseur qui guette la moindre opportunité, vous devriez savoir qu’une salle de reception est un investissement intéressant. Elle est mise en location par journée ou nuitée d’utilisation, et le locataire DOIT payer avant même l’utilisation. Vous n’aurez donc pas de risque d’impayés. De plus, les salles de réception ne manquent pas de locataires. Elles peuvent être louées pour plusieurs évènements : salle de mariage, salle de séminaire, loisirs familiaux, organisation de concours, etc. Et cela se passe durant toute l’année.

Comment se chiffre le rendement de votre achat de salle de réception ?

Selon l’emplacement et la qualité de la salle de réception, celle-ci est vendue à plus ou moins 300 Euros le mètre carré. Et pourtant, le tarif de location à la nuitée peut se chiffrer à plus de 100 euros. Prenons un exemple : Vous achetez une salle reception pour 130 000 Euros, et vous la louez à 130 euros par journée d’utilisation. Avec seulement 10 jours ou nuits remplis par mois, vous effectuez déjà un rendement de 12% l’an, ce qui en fit un des meilleur placement. Et pourtant, si vous avez une salle qui présente plusieurs atouts, il vous est même possible de la louer à 150 euros la soirée. En immobilier locatif, ce rendement est plus qu’intéressant.

Alors, réfléchissez-y ! Une salle de reception à vendre, ça pourra être le meilleur investissement de votre vie.

Découvrez nos articles complémentaires :

Saisies immobilières : Bonne occasion pour acheter ?

S’il y a une bonne opportunité pour acheter sa maison à moindre coût, ce sera lors des ventes aux enchères des maisons saisies par les banques ou autres institutions financières. En effet, lors de vente sur saisie immobilière aux plus offrants, vous pouvez trouver une maison qui entre dans vos budgets. Vous en n’êtes pas convaincu ? Voici plus de détails sur l’achat sur saisies immobilières.

Pourquoi investir dans les saisies immobilières ?

saisies immobilièresEn France, et dans les autres pays européens, le surendettement ne permet pas à certains ménages d’aller au bout de leur engagement financier. Par conséquent, les banques prêteuses saisissent les maisons hypothéquées afin de récupérer les sommes restant dues des capitaux empruntés. Ces maisons saisies seront ensuite vendues aux enchères à des prix défiant toute concurrence. Et c’est, justement, la bonne occasion pour vous d’acheter votre maison ou appartement sans y mettre une somme trop importante. Imaginez-vous : une maison achetée à un prix de 30% moins chère que son prix réel. Pourquoi ne pas en profiter avec la vente saisie immobiliere ?

Dans quels pays est-il plus opportun d’investir ?

En France, vous avez la possibilité d’investir dans les saisies immobilières bancaires. Mais pour être sûr de trouver la « bonne affaire », vous devez également chercher dans d’autres pays européens. Une maison de vacances au Portugal, cela vous séduit-il ?

En effet, le Portugal, et l’Espagne, sont les pays où les immobiliers saisis se vendent le moins cher. Mais pour que votre investissement vous rapporte le meilleur rendement sur le long terme, il faut que vous preniez en compte le facteur localisation de la maison au enchere. S’il est difficile de mettre en location ou en vente votre maison à cause de son emplacement, il vaut mieux oublier l’investissement et chercher un autre bien meilleur.

En bref, les saisies immobilières, ce sont tout simplement une très bonne affaire à saisir pour la personne qui souhaite investir dans l’immobilier à moindre coût.

Retrouvez nos articles complémentaires :

Tout ce que vous devez savoir sur un terrain non constructible

Investir dans un terrain pour y construire, certains en rêvent mais d’autres l’ont déjà faits. Les projets de construction étant nombreux : sa propre maison en ville ou dans les campagnes, un bâtiment à louer, ou autres. Mais avez-vous déjà songé à acheter un terrain où il est impossible de construire ? Si vous vous demandez s’il y a un réel intérêt dans un tel type d’investissement ? Vous trouverez votre réponse dans les quelques lignes qui suivent dédiées au terrain non constructible.

Pourquoi un terrain est dit non constructible ?

terrain non constructible

Il y a deux types de terrains : les terrains constructibles, et les terrains non constructibles. En effet, tous les terrains ne sont pas constructibles, que ce soit en ville ou dans la brousse. Sur certains terrains, vous ne pouvez absolument pas bâtir votre maison. Mais pour quelle raisons ? Tout simplement parce que les règlementations l’interdisent. Des terrains sont aussi non constructibles car il n’y a pas accès à l’eau, ni à l’électricité. D’autres le sont car ils présentent un danger réel pour les futurs occupants, comme une terre trop molle.

Quels sont les intérêts d’acheter un terrain non constructible ?

Si les terrains inconstructibles sont à vendre, c’est qu’il y a forcément un intérêt, si l’on ne cite pas seulement l’objectif de voir grandir les arbres. L’intérêt d’un achat terrain non constructible repose essentiellement sur des activités de loisirs. En effet, vous pouvez établir sur une zone non constructible un petit élevage, ou une plantation d’arbres fruitiers, ou encore toutes sortes d’agriculture. Pour des vacances entre famille ou amis, vous pouvez tout à fait y faire un camping. Et pourquoi ne pas en faire une grande place pour les campeurs ? Vous pouvez même rentabiliser votre investissement en y proposant des loisirs sportifs payants à l’exemple de l’équitation.

En résumé, vous pouvez tout y faire même si la construction d’une maison n’est pas possible. Le business reste toujours rentable pour vous, votre imagination étant votre seule limite.

Est-il possible de construire un jour sur un terrain non constructible ?

Rendre un terrain non constructible en terrain constructible est souvent utopique, mais l’impossible n’est pas français. Donc, rarement, vous pourrez un jour construire votre demeure sur un terrain non constructible. Si votre terrain est non constructible à cause de son inaccessibilité à l’eau et l’électricité, il est tout à fait possible de trouver de solutions à cela.

Si vous faites une acquisition d’un terrain pour l’agriculture, les règlementations vous permettent d’y construire une maison ou un bâtiment indispensable à votre activité d’agriculteur. Il faut cependant respectez les conditions des règlementations en vigueur.

Il est donc important de connaître les raisons pour lesquelles tel ou tel terrain est non constructible avant que vous ne procédiez à l’acquisition du terrain à vendre.

Et le prix terrain non constructible dans tout ça ?

La nature des constructions que l’on peut établir sur un terrain est un des facteurs qui déterminent le prix de ce dernier. Il est donc évident que le prix d’un terrain non constructible est largement inférieur au prix d’un terrain où vous pourriez bâtir votre maison. En France, vous pouvez devenir propriétaire d’un grand domaine d’un hectare avec seulement un budget de 5 000 Euros. Comparé au prix des terrains prêts à bâtir dans les grandes villes, ce prix bradé apparait comme une opportunité à saisir.  Vous bénéficiez d’un autre avantage avec ce prix exceptionnellement bas, notamment un prêt immobilier moins conséquent, et de ce fait, des mensualités plus légères.

Si investir dans un terrain non constructible a vendre vous fait courir un gros risque, il reste néanmoins une acquisition à tenter car il ne faut pas écarter l’idée que l’inconstructible d’un jour n’est pas inconstructible pour toujours.

Découvrez quelques articles complémentaires :

Faire un placement dans un immeuble de rapport

Comme la plupart des résidents Français, vous avez l’intention d’investir dans l’immobilier locatif. Et pour avoir un meilleur rendement, vous devrez savoir dans quel type d’immobilier locatif vous devriez investir. L’achat d’un appartement pourrait vous garantir un revenu mensuel à vie. Mais il y a mieux que cela ! Avez-vous déjà pensé à acheter un immeuble de rapport ?

Qu’est-ce qu’un immeuble de rapport ?

Pour une définition plus simple, un immeuble de rapport c’est un bâtiment qui comporte plusieurs appartements. Et ces appartements ont un propriétaire unique. Vous pouvez acheter immeuble de rapport dans la capitale, ou dans d’autres villes de la France. Les appartements dans les grandes villes sont les plus demandés avec un loyer conséquent, mais nécessitent également un investissement plus important. Découvrez les villes au meilleur rendement locatif.

Quels sont les avantages de ce type d’investissement ?

Investir dans l’immobilier de rapport vous offre plusieurs avantages par rapport à l’achat d’un appartement. Primo, vous achetez beaucoup moins le mètre carré d’un immeuble de rapport. Les appartements étant vendus en un seul lot, vous pouvez facilement négocier votre prix auprès du propriétaire. Secundo, vous payez moins de droits de mutation, qui diminuent si la surface que vous achetez est plus grande. Tertio, vous pourrez obtenir un retour sur investissement plus rapide avec une maison de rapport qu’avec une maison isolée.

Sans oublier qu’avec des immeubles de rapport, vous réaliserez beaucoup plus d’économies, même pour l’assurance multirisques habitation.

Immeubles de rapport : investir dans le neuf ou l’ancien ?

L’investissement à neuf a l’avantage d’acquérir un immeuble qui suit les dernières normes en vigueur et qui ne nécessite pas de frais supplémentaires. Mais le coût de l’investissement est assez élevé.

Par contre, si vous avez détecté une très bonne affaire d’immeuble de rapport a vendre, l’investissement dans l’ancien peut être intéressant, et beaucoup plus abordable. A vous de choisir !

Découvrez tout de suite nos articles complémentaires :

Investir dans un mobil home

En voyant tous ces hôtels de plein air faire des promotions pour les vacances, vous vous demandez s’il est rentable d’investir dans un Mobil Home ? Passez ses vacances dans une maison mobile suscite souvent des avis différents. Si d’autres préfèrent se loger dans un hôtel, d’autres préfèrent partir à l’aventure. Zoom sur la rentabilité d’un mobil Home, est-ce un business rentable ?

Pourquoi investir dans un Mobil Home ?

L’achat d’un mobil home peut vous faire bénéficier de plusieurs avantages, à commencer par le prix d’acquisition. Celui-ci se situe entre 30 000 euros à  50 000 euros. A ce prix, vous pouvez vous autofinancer. Pas besoin d’aller auprès d’une banque pour un crédit. Comme il s’agit d’un bien mobile, il n’y a pas de taxe correspondante à payer, à part la TVA lors de votre achat, et c’est tout !

L’avantage d’investir dans un mobil home est que vous pouvez louer votre mobil home à plus de 1000 euros la semaine. Cela vous fait une sacré rentabilité mobil home à l’année, de quoi devenir rentier facilement.

Pourquoi ne pas acheter un Mobil Home ?

Les inconvénients d’un investissement mobil home ne sont pas non plus exhaustifs. Tout d’abord, vous devrez associer votre mobil home à un camping qui vous demandera bon nombre de choses comme :

–        renouvellement du bien toutes les dizaines d’années chez un constructeur affilié ;

–        paiement de presque 50% de votre chiffre d’affaire pour la gestion de votre mobil home, et ceci est obligatoire car vous n’avez pas le droit de gérer vous-même votre bien ;

–        location annuelle de la parcelle, alors que votre Mobile Home n’est rentable qu’en période de haute saison.

A noter que vous ne pouvez pas obtenir un prêt immobilier pour ce type de bien.

Autre inconvénient, c’est la durée de vie de votre Mobil Home. Malgré les entretiens réguliers, au bout d’une quinzaine d’année maximum, vous devez en acheter un nouveau.

Et vous, êtes-vous tenté pour acheter un mobil home pour le louer !?

Retrouvez nos articles complémentaires :

Conseils pour ouvrir une pizzeria et qu’elle soit rentable

Vous avez un projet d’ouvrir une pizzeria dans votre ville dans quelques mois. Mais ce concept qui attire beaucoup de consommateurs est mis à l’épreuve de la rude concurrence. Alors, comment faire pour que votre nouvelle pizzeria connaisse un franc succès ? Suivez ces conseils pour savoir comment ouvrir une pizzeria et que cela devienne le meilleur placement possible.

Ne sautez pas l’étape de l’étude de marché

Avant toute chose, vous devrez réaliser une étude de marché pour ouvrir sa pizzeria dans la ville où vous souhaitez vous implanter. Analysez l’habitude des consommateurs de pizza dans la ville, et à combien de concurrents vous devez faire face. Etudiez les prix par rapport aux produits proposés. Vous pouvez ainsi définir la rentabilité de votre future activité.

Choisissez entre une franchise ou sa propre pizzeria

Vous avez le choix entre créer votre propre pizzeria, ou la franchise. Si vous optez pour votre propre pizzeria, votre investissement de départ sera juste de l’ordre de 20 000 Euros. Vous êtes libre de concevoir les menus, mais vous devrez supporter seul toutes les charges.

Si vous optez pour ouvrir une pizzeria sous forme de franchise, votre projet vous coûtera plus cher. La franchise vous fera bénéficier de la notoriété de la marque que vous représentez, d’un support marketing et d’une formation. Par contre, c’est elle qui fixe les prix et conçoit les menus.

Pensez également à chercher un financement correspondant à votre choix. Posez-vosu également la question si vous voulez monter une pizzeria classique ou ouvrir une pizzeria a emporter

Demandez une autorisation d’emplacement pour ouvrir une pizzeria

Avant de louer votre local, demandez l’autorisation de la Mairie de votre ville d’implantation. Cela ne doit pas prendre beaucoup de temps, suivant les localités disponibles. Veillez à choisir un bon emplacement pour ouvrir pizzeria.

Suivez une formation professionnelle

Pour avoir les aptitudes nécessaires à la création d’une pizzeria, vous devez suivre une formation professionnelle. D’ailleurs, vous n’aurez pas l’autorisation d’ouvrir une pizzeria sans votre certificat d’aptitude. Suivez également quelques formations en gestion d’entreprise pour vous assurer une meilleure gérance de votre pizzeria.

Retrouvez nos articles similaires :

Faut-il acheter ou louer

En 2016, la pierre reste l’investissement le plus privilégié des Français. Si chacun souhaite devenir propriétaire un jour, beaucoup doivent s’endetter pendant plusieurs années pour acheter sa maison. Face à cela, il existe encore l’autre option de louer son habitat. Mais le contexte actuel est-il opportun pour acheter ou est-ce qu’il vaut mieux louer sa maison ?  Vaut il mieux acheter ou louer, plusieurs paramètres sont à considérer.

Acheter ou louer quelle est la meilleure option

Il est opportun d’acheter sa maison si…

–        Votre situation vous permet d’investir dans l’achat d’un bien immobilier

L’acquisition d’une maison requiert une somme importante. Soit, vous l’autofinancez, ce qui est mieux. Soit, vous contractez un prêt immobilier sur une durée plus ou moins longue, suivant votre capacité de remboursement. Dans ce cas, financez au moins 10% de votre projet. Depuis quelques années, le prix de l’immobilier et le taux de crédit n’ont cessé de baisser. Si vous vous sentez prêt pour devenir propriétaire, c’est le moment idéal pour investir.

–        La plus-value n’est pas votre unique motivation

Quand vous acheter une maison, le retour sur investissement ne doit pas être votre unique motivation. Vous faites un investissement immobilier afin de constituer un patrimoine, dans l’espoir qu’un jour, vous pouvez transmettre à vos descendants.

Pour tenter de répondre à la question acheter ou louer nous allons maintenant nous attardez pour savoir à qui correspond le plus la location d’un bien immobilier.

Il vaut mieux louer sa maison si…

–        Votre profession exige beaucoup d’affectations

Si vous êtes souvent affecté d’une ville à une autre dans votre travail, louer votre maison est une option simple et sans engagement financier important. Cela ne vous empêche pas pour autant d’investir dans l’immobilier locatif par exemple. Dans ce cas, la loi Pinel vous offre nombre d’avantages.

–        Vous n’êtes pas financièrement stable

Louer une maison ou un appartement revient moins chère que d’acheter quand on est en début de carrière, ou étudiants. Cela vous permet d’économiser un peu pendant quelques temps pour acquérir votre maison de rêve un jour. Louer ou acheter est une question qui mérite de se poser les bonnes questions.

En résumé

Acheter ou louer un appartement dépend essentiellement de votre situation, si vous changez régulièrement de villes ou que vous n’êtes pas financièrement stable vous pouvez choisir la solution de louer, si vous souhaitez profiter des taux immobiliers actuels relativement bas et que vous voulez investir dans le but de faire une plus-value, l’achat pourra être une bonne option.

Retrouvez nos articles complémentaires :

Ile deserte a vendre

Être propriétaire d’une île privée, un rêve qui n’est accessible qu’aux plus grandes stars et aux plus riches. Pourtant, c’est un rêve qui est à présent réalisable sans être milliardaire. Il est tout à fait possible de se procurer sa propre île privée.  En plus de pouvoir profiter de l’exotisme des îles, acheter une île est un investissement exceptionnel mais assuré. Sans plus attendre découvrez notre dossier ile deserte a vendre.

Où peut-on s’acheter une ile ?

Il existe 130 000 îles à vendre à travers le monde, ce sont les particuliers et les États qui vendent des îles en général. On trouve 200 iles desertes a vendre en France notamment en Bretagne, en Gironde, en face de Marseille ainsi que dans les territoires d’outres mers comme les petites îles en Polynésie. Vous pouvez également acheter une ile au Canada, en Croatie, dans la partie britannique de la Colombie et dans les caraïbes. Reste à faire le choix parmi ses plusieurs offres.

Quel est le prix d une ile déserte ?

Les prix varient pour une ile déserte à vendre, mais ce qui est sure c’est que ce n’est plus réservé aux milliardaires. Avec un budget de 15 000 euros, on peut acheter une propriété dans les Îles Britanniques avec maison et piste d’hélicoptère. Pour le prix d’une île au sud du Canada, il faudra débourser entre 500 000 à 600 000 dollars pour avoir une île, et 4 à 5 millions de dollars pour une île dans les Caraïbes.

Le choix de l ile deserte a vendre

Il faut bien choisir son île, l’idéal c’est d’investir dans une ile deserte a vendre avec un climat chaud, avec un environnement politique stable. Faites attention à ne pas acheter une ile située dans des points dangereuses, où des pirates sont présents et où le climat est trop humide et qui pourra causer de graves maladies. Faîtes-vous conseiller par des experts, un cabinet en gestion de patrimoine et par votre agence immobilière avant d’acheter une ile deserte.

Découvrez nos articles complémentaires :

 

Rentabilité laverie automatique

Ouvrir une laverie est ce rentable ? Combien rapporte une laverie automatique ? La laverie automatique est un service dont tout le monde a besoin, un investissement pouvant générer un chiffre d’affaires d’au moins 6000 euros par mois quand il marche bien. Ceci dépendant de la stratégie dont le propriétaire a mis en place pour faire tourner son activité. Vous êtes nouveau dans le domaine ? Comment arriver à rentabiliser une laverie automatique ? Découvrez notre guide sur la rentabilité laverie automatique pour ce qui ne savez pas encore ou placer son argent

Rentabilité laverie automatique : Choisissez le bon emplacement

Pour attirer plus de client à votre business, choisissez un emplacement visible dans un quartier ou une rue bien fréquentée. Pour cela, choisissez les zones où il y a beaucoup d’habitations comme les grandes villes ou les cités universitaires. Évitez les centres commerciaux, allez là où les habitations sont plus de proximité pour ainsi les fidéliser et obtenir une meilleure rentabilité laverie automatique.

Proposez de multiples services

A part les lavages automatiques, vous pourrez proposer d’autres services en rapport avec le service principal comme le repassage ou un petit café pour permettre aux clients de tuer le temps en attendant tout en maximisant votre rentabilité sur votre laverie. Vous pouvez également installer un petit magasin de vêtements… Offrez un service impeccable et rigoureux, mais n’oubliez pas le côté convivial de votre local, c’est ce que les gens recherchent.

Faîtes une bonne étude de rentabilité de votre activité

Avant d’investir dans une laverie automatique, il faut prendre en compte les nombreux paramètres et les charges que cela va engendrer comme les factures d’eau, les impôts, le loyer du local et tout cela pour obtenir la meilleure optimisation fiscale et comptable. Vous devez être stratège pour assurer la rentabilité d’une laverie automatique. Les machines doivent être productives et efficaces, en bon état aussi pour éviter les réparations sans cesse qui coûtent de l’argent. Faites tourner plusieurs lavages automatiques pour mettre toutes les chances de votre côté et éviter les pertes qui feront baisser la rentabilité laverie automatique. Votre principal but doit être de satisfaire les clients et aussi d’augmenter votre chiffre d’affaire.

Découvrez nos articles complémentaires :