Flambée des prix du terrain constructible

Vous désirez réduire vos impôts ?

Utilisez le simulateur ci-dessous afin d'obtenir gratuitement une étude personnalisée et bénéficier des meilleurs placements pour défiscaliser !



Qui ne rêve pas d’acheter un terrain et y construire sa maison. Un rêve qui s’est déjà réalisé pour certains, alors que d’autres sont encore contraints d’attendre à cause de la hausse des prix des terrains. En effet, le prix des terrains constructibles ne cesse d’augmenter depuis l’année 2013. Une hausse plus importante dans certaines régions que d’autres. Faisons le point sur cette augmentation de prix terrain constructible en voyant où sont les plus chères et les moins chers, et quelles sont les conséquences de ces différences de prix sur votre investissement immobilier.

Une grande disparité des prix des terrains dans les régions de France

Même avec des augmentations de prix des terrains enregistrés chaque année, le prix du mètre carrée des terrains à construire ne sont pas les mêmes en France et il y a des différences considérables entre les régions. Les plus peuplés sont les plus chers car l’offre est largement inférieure par rapport à la demande. Par exemple,  on enregistre 215 euros le prix m2 terrain constructible en Ile-de-France étant le plus chère et seulement 17 euros le mètre carré en Limousin.  Difficile d’établir une moyenne, les plus élevé sont en Languedoc-Roussillon et Provence, les Alpes, et la Côte d’Azur ; et les moins chères se trouvent dans la région d’Auvergne et de la Bourgogne.

Conséquence de cette augmentation et de cette disparité de prix terrain constructible

Avec l’augmentation des prix du mètre carré des terrains constructibles, les surfaces des terrains mis sur le marché sont de plus en plus petites.  Elle influe aussi sur le coût des constructions, valant 33% de la construction soit plus d’un tiers. En conséquence de cette augmentation de prix de construction,  le prix des maisons bâties a aussi considérablement augmenté. Cette flambée de prix se fait le plus ressentir dans les régions peuplées. Alors pourquoi ne pas investir dans une zone non peuplée pour faire baisser le prix terrain constructible et qui pourra peut être bénéficier d’une defiscalisation immobiliere.

Découvrez nos articles complémentaires :

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *