Effet de levier financier défiscalisation

Vous désirez réduire vos impôts ?

Utilisez le simulateur ci-dessous afin d'obtenir gratuitement une étude personnalisée et bénéficier des meilleurs placements pour défiscaliser !



Pour atteindre le meilleur levier financier pour défiscaliser, le but est d’essayer d’obtenir le maximum de capital à horizon de 10/20/30 ans (suivant son âge et celui de ses enfants) en limitant au maximum l’épargne mensuelle dédié à cet effet. Bref, l’objectif est d’obtenir le meilleur taux de rendement de son investissement.

Comment fonctionne le levier financier en défiscalisation

Le Levier financier appliqué à une loi de défiscalisation permet d’utiliser son impôt afin de limiter son effort d’épargne et donc d’augmenter son taux de rendement.

Qu’est-ce que l’effet levier financier ?

effet de levier financierL’effet de levier financier consiste à utiliser sa capacité d’endettement (l’argent des banques) pour se constituer du capital retraite et/ou décès-invalidité que l’on n’aurai pas pu constituer autrement ou que l’on aurai mis beaucoup plus de temps à accumuler.

Pour placer son épargne et donc jouer sur l’effet de levier financier, il existe 2 types de supports :

- Levier financier sur des supports mobiliers : livret A, livrets, assurances-vie, sicav, plans retraites,…
- Levier financier sur des supports fonciers : ce que certains « conseillers » appellent la « pierre » et que nous appellerons plus précisément « l’investissement locatif »

Lorsque l’on place 50€ par mois sur un support mobilier, on n’a aucun effet levier financier. C’est notre argent qui travaille à un taux de 3,5% à 4,5% par an (parfois 6%/7% selon niveau de risque ou de promotion du moment). Dans ce cas vous réalisez un capital par « accumulation » sans effet de levier. Le facteur le plus important dans le cadre de ce type de support est sa rentabilité. Mais il est impossible de trouver de la rentabilité supérieure à 6/7% sans sacrifier la sécurité.

En revanche, lorsque l’on met en place un investissement locatif nécessitant 50€ d’effort d’épargne par mois…c’est différent, là il y effet de levier financier ! On va pour cela emprunter un capital souvent à 100% (tout frais inclus : notaire, hypothèque,…) avec 0 € d’apport qui permet d’acquérir le bien. Ce bien est alors loué à un locataire qui contribue grâce à son loyer au remboursement de la mensualité, à l’amortissement du capital restant-du et donc à la re-constitution de son capital. Dans ce cas, je réalise un capital par « reconstitution » avec levier financier.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *