Defiscalisation 2015

Les contribuables pour payer moins d’impôt, ont recours à plusieurs dispositifs légaux pour voir leurs différentes charges revenir moins cher. En ce qui concerne l’impôt sur le revenu, la defiscalisation 2015 est la mise en œuvre de différents leviers qui ont pour but de permettre à ce même contribuable, de payer moins cher. En effet, la part vraiment considérable d’impôt sur le revenu dans le budget de certains ménages amène souvent les foyers à se demander comment faire une optimisation fiscale de leur imposition et s’il n’existe pas un moyen d’alléger cette charge. Soucieux de préserver leur pouvoir d’achat, payer peu ou pas d’impôt est donc devenu une priorité pour les contribuables. C’est justement en vue de répondre à ce souci que de nombreuses solutions de défiscalisation de l’impôt sur le revenu ont été mises en place. Ces solutions sont, toutefois, fondées sur deux catégories : la défiscalisation de l’impôt sur le revenu par placement immobilier appelé également défiscalisation immobilière et la défiscalisation de l’impôt sur revenu par la souscription à des produits financiers appelé aussi placement financier.

Defiscalisation 2015 : Réaliser des investissements immobilier

Six dispositifs sur l’investissement immobiliers dans le concept de la défiscalisation 2015 permettant de réduire l’impôt sur le revenu, avec certaines conditions, sont prévus par le Droit fiscal français. Communément appelés dispositifs de défiscalisation immobilière, ces mécanismes ouvrent un droit à une réduction d’impôt avec un calcul d’allègement fiscal différent d’un mécanisme à l’autre. En effet, pour maximiser le gain fiscal, il faut se pencher sur les différentes loi de defiscalisation qui régissent l’investissement immobilier : la loi Pinel 2015 et Bouvard pour l’investissement dans l’immobilier neuf en France métropolitaine, les lois Girardin et Pinel Outre-mer pour les investissements dans l’immobilier neuf outre-mer et les lois Malraux et Monuments Historiques pour de la defiscalisation logement ancien et des travaux de rénovation. Pour un investissement locatif, la loi Pinel  permet par exemple, de déduire, sur une période de 6, 9 ou 12 ans, un montant régulier allant jusqu’à 6 000 € d’économies. Cette réduction d’impôt peut aller jusqu’à 9 667€ pour l’investissement locatif en outre-mer mais sous certaines conditions et obligations à respecter. La loi Bouvard ne donne droit qu’à une réduction d’impôt de 11% du prix d’acquisition du logement mais avec la possibilité de récupérer la TVA sur le montant de l’investissement. Quand aux lois sur l’immobilier ancien à rénover, l’acquéreur peut bénéficier d’une déduction d’une partie des travaux s’il s’agit de rénovation. Avec la defiscalisation 2015, la totalité des travaux peuvent être déduit sans plafonnement s’il s’agit de Monuments Historiques, des revenus imposables sur des périodes assez courtes.

Bénéficier d’une défiscalisation d’impôt avec les placements financiers

Parmi les placements financiers permettant de profiter d’une défiscalisation d’impôt en 2015, on distingue l’acquisition de parts dans des fonds d’investissement spécialisés dans les PME, l’acquisition de part de SCN ou de SCI dans les départements d’outre-mer et les participations dans des SCPI Fiscales. Ces mécanismes se diffèrent par le fait qu’ils accordent une réduction d’impôt immédiate dès leur année d’acquisition. Il faut cependant, tenir compte des risques non négligeables de chacun de ces dispositifs de defiscalisation 2015 au moment du choix de l’investissement. Avec la loi Girardin Industrielle par exemple, on peut bénéficier d’une soustraction de 15% de la valeur investie de ses impôts avec le risque élevé de ne pas récupérer sa mise au bout de l’opération. Quand aux investissements en parts de FCPI et FIP, la loi prévoit une réduction d’impôt de 18% à 38% (pour les FIP Corse) des montants placés. L’acquisition des parts de SCPI Fiscale octroie les mêmes avantages fiscaux que les produits immobiliers sous-jacents en investissant des sommes moins importantes.

Les autres sources de défiscalisation de l’impôt sur le revenu

En France, on peut également bénéficier d’une défiscalisation de l’impôt sur le revenu pour l’emploi d’un salarié à domicile, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), les dons aux organismes d’intérêt général ou reconnu d’utilité publique et les investissements dans le cinéma (SOFICA). La majorité de ces dispositifs de defiscalisation 2015 entrent dans le calcul du plafonnement de niches fiscales, qui ne peut pas dépasser les 10 000 € par an et par foyer fiscal.

Retrouvez également nos articles complémentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *