Defiscalisation 2014

Vous désirez réduire vos impôts ?

Utilisez le simulateur ci-dessous afin d'obtenir gratuitement une étude personnalisée et bénéficier des meilleurs placements pour défiscaliser !



En 2014 contrairement à la defiscalisation 2015, les dispositifs de défiscalisation ont été applicables à plusieurs types d’investissements, dont l’immobilier locatif. Selon chaque type d’investissement fait, l’investisseur peut jouir d’une déduction fiscale, une réduction d’impôt ou encore un crédit d’impôt. Nombre d’investisseurs ne savent pas encore faire la différence entre ces trois notions. Les détails dans cet article qui traite de la defiscalisation 2014.

Que peut-on dire sur le crédit d’impôt, la réduction d’impôt ou la déduction fiscale ?

Faire des investissements peut conduire à une déduction des revenus par catégorie. L’acquisition d’un bien immobilier pour une location entre le 1er janvier 2003 et le 31 décembre 2009 permet des déductions des revenus fonciers au titre des amortissements loi de Robien et loi Borloo. Plus votre taux marginal d’imposition est important, plus les dispositifs de déduction deviennent intéressants.

Une réduction d’impôt peut être obtenue par les dépenses effectuées dans les dons et cotisations aux associations et syndicats, l’avantage pour la souscription au capital ou reprise d’une PME est aussi une réduction d’impôt pour la défiscalisation 2014.

Les crédits d’impôt sont des dispositifs de defiscalisation 2014 liés aux dépenses d’équipements économes en énergie ou aux dépenses d’équipements faites par les personnes âgées ou les personnes handicapées.

Le plafonnement global

L’application de la règle de « plafonnement global des niches fiscales » prévoit une limite de revenus à respecter pour jouir de la réduction d’impôt. Ainsi, les avantages fiscaux auxquels vous avez bénéficié en defiscalisant en 2014 au titre des différents dispositifs de défiscalisation ne peuvent pas vous donner une réduction d’impôt à partir d’un revenu supérieure à un certain montant.

Concernant l’imposition des revenus de 2014, le montant cumulé des avantages fiscaux qui sont les déductions, réductions et crédits d’impôt (que votre foyer fiscal bénéficie au titre d’investissements réalisés ou de dépenses payées au cours de l’année en cours), ne vous accorde pas une réduction du montant de l’impôt sur le revenu supérieure à 10 000 euros pour une defiscalisation 2014 sauf pour les réductions d’impôts des investissements outre-mer.

Lire également nos articles complémentaires :

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *