Calculer ses possibilités de placement

Vous désirez réduire vos impôts ?

Utilisez le simulateur ci-dessous afin d'obtenir gratuitement une étude personnalisée et bénéficier des meilleurs placements pour défiscaliser !



Parce que les investisseurs sont constamment à la recherche de placements le plus rentable pour eux. Nombreux sont ceux qui, chaque année, recherchent à recourir à des placements bénéficiant d’une réduction d’impôts. Mais avant de se relancer encore une nouvelle fois dans l’aventure, il est de mise de revoir si la marge de manœuvre le permet encore pour cette année.

Une niche fiscale plafonnée depuis peu

Vu l’engouement généré dans le domaine de la défiscalisation, l’État par le biais des agents du fisc a voulu mettre un frein dans les ardeurs des Français. Vous ne pourrez plus désormais recourir n’importe comment et n’importe quand à un investissement défiscalisé. La niche fiscale est désormais plafonnée à 10 000 euros par foyer. Ainsi, avant de vous lancer à l’aveuglette dans cette aventure, il est de mise de savoir à quelle somme, en guise de bénéfice, vous pourrez aspirer. Vous pourriez ainsi mieux définir et gérer vos placements, afin qu’il soit beaucoup plus rentable et beaucoup plus bénéfique pour vous.

Comment calculer ses possibilités de placement ?

Faire le calcul de vos marges de manœuvre dans la défiscalisation n’est pas difficile. Il vous suffit de vous baser sur votre fiche de paie de l’année précédente. Vous devez en déduire les prestations défiscalisées dont vous êtes déjà bénéficiaire. On parle bien sûr des placements en tout genre, mais également des prestations de service qui mettent à votre disposition un certain bénéfice. Attention, il ne faut pas oublier de déduire également les bénéfices d’une défiscalisation sur le long terme comme les investissements Scellier. À titre d’information, ce dernier est un placement immobilier qui met à votre disposition un bénéfice de réduction d’impôt de 25 % sur 9 ans.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *