Avez-vous pensé à acheter un voilier ?

Vous désirez réduire vos impôts ?

Utilisez le simulateur ci-dessous afin d'obtenir gratuitement une étude personnalisée et bénéficier des meilleurs placements pour défiscaliser !



Vous avez le pied marin et avez envie de passer vos vacances loin des stations balnéaires ? Achetez un voilier ! Meilleur marché qu’une maison sur la côte, il vous permettra d’explorer les plus belles plages d’Europe, en famille ou entre amis. Cela pour un prix d’environ 55 000 euros pour un bateau de 9 mètres, pouvant transporter six personnes. Pourquoi acheter un voilier, nous direz-vous ? Pour l’amour de la mer, pour la sensation de liberté et d’espace qu’il procure, pour voyager d’une manière différente, notamment lors de la période estivale. Prêt pour cette grande aventure ? Alors, suivez le guide…

Comment choisir votre voilier ?

Le premier réflexe à avoir avant de faire cet investissement est de définir votre zone de navigation, avec son climat et son type de mer. Pour une Méditerranée clapoteuse, le bateau devra être puissant et fin. Pour une région humide, rien ne sert d’avoir un pont large, vous n’y serez presque jamais.

Ensuite, posez-vous la question de savoir quel type de voyage vous effectuerez. Si vous êtes en couple et que vous comptez aller de crique en crique, un voilier fin, rapide et peu technique se révélera le plus pratique. Pour partir à la découverte de nouveaux horizons comme la Tunisie, l’Islande ou la Grèce, le confort à bord sera d’autant plus déterminant que le périple sera long. Si vous partez entre copains, privilégiez la taille du pont au confort. Catamaran ou monocoque ? Là, c’est une affaire de goût.

Quel est le bon prix lorsque vous décidez d’acheter un voilier ?

Sans surprise, le prix de votre futur voilier dépendra de sa taille, de sa gamme et de son équipement. Calculez au minimum 22 000 euros pour un 6,40 mètres neuf, qui peut accueillir deux adultes et deux enfants. Mais, pour que ces derniers aient chacun leur cabine et que madame puisse bronzer confortablement sur le pont, vous devrez quintupler votre mise !

Comptez donc 100 000 euros pour un bateau spacieux, ce qui reste un prix bien inférieur à celui d’un appartement sur la Riviera. L’évolution à la hausse des tarifs n’a pas de limites, d’autant que la liste des options est digne de celle des voitures allemandes : pont en teck, écran LCD, ordinateur de bord, stores électriques… Votre voilier sera donc le reflet de vos envies.

Acheter un voilier neuf ou occasion ?

Pour les budgets serrés, le voilier occasion peut être une alternative au neuf. Mais il convient de faire expertiser le bateau avant l’achat, afin d’éviter des frais supplémentaires. Une expertise coûte environ 10 euros par mètre carré. Mais ce surcoût est plus que compensé par la différence de prix avec le neuf.

Comme pour une voiture, un bateau perd la plus grande partie de sa valeur la première année. Par la suite, certains subissent une décote plus importante que d’autres, en fonction du modèle et de l’état. Cependant, l’achat d’un voilier neuf permet de bénéficier de la garantie constructeur, de pouvoir choisir ses options et couleurs et de ne pas avoir de frais importants les premières années.

Notez que de nombreux sites Internet sont spécialisés dans la vente de voiliers d’occasion. Si vous achetez un bateau d’occasion, pensez à demander le carnet d’entretien du voilier, afin de vérifier que les opérations courantes ont été effectuées.

N’oubliez pas les frais annexes

Une fois les clés en main, il vous faudra trouver un port d’attache pour votre bateau a voile, généralement à l’année. Les prix varient fortement selon les régions et la taille du bateau. Vous devrez également assurer votre nouvelle résidence de vacances pour une prime annuelle de 1 à 2% de la valeur du voilier, en garantie tous risques.

Lorsque vous décidez d’acheter un voilier, celui-ci aura besoin d’entretien : vernissage, entretien du moteur, peinture anti fouling contre les algues, nettoyage de la coque et donc grutage, mise à niveau du matériel de sécurité. Cela représente un budget moyen annuel de près de 5 000 euros pour un voilier de 11 mètres, auquel il faut ajouter la réparation des voiles (50 euros le m2).

Pour les voyages à plus de 6 miles des côtes, un émetteur-récepteur radio haute fréquence est obligatoire et nécessite un certificat restreint de radiotéléphonie (environ 300 euros). Notez que si vous voulez être déchargé de l’entretien, les vendeurs tels que Bénéteau ou Sunsail proposent souvent des services de maintenance. Pour quelques centaines d’euros par mois, votre bateau gardera son éclat d’origine. Ce sera un atout lors de la revente car, grâce à ce service, votre constructeur pourra même vous aider à trouver un acquéreur.

Sachez enfin qu’il vous sera inutile de payer un permis de navigation si vous voulez acheter un voilier. Pour la plupart des voiliers, il n’est pas obligatoire, puisque la loi ne l’impose que pour les bateaux dont la puissance du moteur dépasse 6 CV. Une vraie liberté !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *